Le gaspillage alimentaire

Aujourd’hui j’aimerai vous parler d’un sujet qui me tient à cœur c’est le gaspillage alimentaire. Le gaspillage alimentaire s’est installé dans notre mode de vie et on ne se rend pas toujours compte des quantités gaspillées et des impacts que cela peut avoir. Sachez qu’en moyenne un français jette 20 kg d’aliments par an dont environ 7 kg qui sont encore emballés ! Et si l’argument écologique ne vous sensibilise pas trop sachez que vous jetez 430 €/pers par an à la poubelle.

Pourquoi gaspillons- nous ?

  • Parce-qu’en tant que consommateur nous ne sommes pas toujours attentif à la date limite de consommation, nous n’organisons pas assez le contenu de notre réfrigérateur. C’est seulement lorsque l’on souhaite manger un aliment que l’on s’aperçoit que la date limite est dépassée.
  • Nous sommes souvent tentés par les promotions des grandes surfaces avec leur « pack familial » et leurs offres « un acheté un offert » ce qui nous pousse dans une surconsommation et nous force à acheter plus que l’on aurait besoin.

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?

  • Achetez des quantités adaptées à vos besoins
  • Si vous souhaitez profiter des offres promotionnelles congelez le surplus
  • Examinez les dates limites de consommation (mais par pitié arrêtez de prendre le produit tout au fond du rayon pour avoir une DLC plus longue alors que vous allez manger le produit dans la semaine)
  • Rangez vos aliments correctement dans votre réfrigérateur, en mettant en avant les produits à consommer le plus rapidement
  • Faites un planning de vos repas pour la semaine
  • Cuisinez vos restes
  • Osez demander un doggy bag au restaurant : c’est une pratique très courante aux Etats-Unis mais très peu développée en France et je trouve vraiment cela dommage. Je demande systématiquement des Doggy bag depuis environ 3 ou 4 ans et je n’ai jamais eu de refus. Quelques fois mais très rarement l’initiative venait du restaurateur et j’ai vraiment apprécié. Plutôt que de jeter de la nourriture on la rajoute à notre lunchbox du lendemain midi. Alors osez !

Quelle est la différence entre la DLC et DLUO ?

Il existe deux types de dates sur nos aliments : La DLC (date limite de consommation) et la DLUO (date limite d’utilisation optimale).

– La DLC est mentionnée par « à consommer jusqu’au » ce qui signifie qu’après cette date limite le produit peut représenter un danger pour notre santé (exemple : la viande en barquette).

– La DLUO est mentionnée par «  à consommer de préférence avant le » ce qui signifie qu’après cette date le produit ne représente pas un danger pour la santé mais qu’il est susceptible d’avoir perdu un peu de son goût ou de sa texture, mais il reste néanmoins comestible (exemple : les boites de conserve, les biscuits, les sodas…).

Cependant même si certains produits comportant une DLC sont toujours comestibles après la date il faut savoir interpréter cette information avec précaution. J’ai trouvé un article très intéressant dans un télé-loisirs.

DLC_DLUO

Comment bien ranger son réfrigérateur ?

Bon on le sait, le bac à légume c’est pour les bières mais après ? Nous sommes peu à savoir comment bien ranger son réfrigérateur alors voici la répartition :

– Zone du haut appelée zone froide: viandes, poissons, produits entamés, plats préparés, charcuterie et plats en décongélation.

– Zone du milieu appelée zone fraîche: produits laitiers entamés et fromage frais,  aliments cuits (fruits, légumes, poissons et viandes).

– Zone du bas appelée zone tempérée: fromages durs et demi-fermes, produits laitiers non-entamés et fruits et légumes frais.

– Porte zone tempérée: œufs, beurre, confitures entamées, condiments, sauces en pot, et boissons.

Autres conseils :
  • Enlevez les suremballages qui peuvent compromettre la bonne conservation des aliments (cartons des yaourts etc).
  • Nettoyez votre réfrigérateur une à deux fois par mois (eau chaude et vinaigre blanc).
  • Ne pas mettre des aliments encore chauds après cuisson dans le réfrigérateur, attendez qu’ils redeviennent à température ambiante avant de les ranger au frais.
  • Protégez vos aliments entamés (plats préparés) avec du film étirable ou dans des Tupperwares. Les charcuteries et pâtisseries doivent être protégés avec de l’aluminium.

Mes liens pour lutter contre le gaspillage :

Je suis allée fouiller sur le net pour vous trouver des liens vous permettant de limiter le gaspillage alimentaire.

http://www.partagetonfrigo.fr/  Partage ton surplus alimentaire avec la communauté !

http://www.facebook.com/lapetitecuisineantigaspi Une page facebook avec des recettes et astuces pour lutter contre le gaspillage

http://checkfood.fr : une application qui vous alerte quand vos produits périment

http://www.anti-gaspillage.carrefour.fr/gaspillage-alimentaire-recettes/ (Carrefour qui nous donne des conseils pour ne pas gaspiller, on aura tout vu, mais bon il faut le reconnaître leur site est pas mal)

http://cuisinetesrestes.wordpress.com Un blog de recette spécial anti-gaspi

http://www.isere.fr/Documents/environnement/dechets/livret%20recettes%20SLS%20SUD%20OUEST.pdf Un petit livre de recette réalisé par des habitants de ma ville et que j’ai vraiment bien aimé

J’espère que cet article vous aidera à réduire vos déchets alimentaires, à très vite, Anaïs

photo test

Publicités

4 réflexions sur “Le gaspillage alimentaire

  1. Super article, je suis une pro pour faire des recettes aux restes du frigo, bien plus que pour faire des courses en fonction de ce que je veux faire ;) Mais au moins avec les recettes de restes, je ne jette quasi rien ! :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s